"Pour les copains" ©

De Pour les Copains
Aller à : navigation, rechercher


Le concept de "pour les copains" vient de Henri MORFIN lors d'une discussion de projet avec son fils Jean-François. Il paraît plus sympathique et plus ouvert que "pour les nuls" et, par là, potentiellement complémentaire et utile à beaucoup. Il appartient donc au mnème [1] de leur famille dont la cybernétique [2] partagée est portée par la société GHM et le projet FJF.

Principalement recherché, théorisé et expérimenté dans le cadre de la continuité intergénérationnelle familiale et l'analyse diktyologique de J-F C. MORFIN, le concept sous-jacent à "pour les copains ©" est le principe évolutionniste corollaire, recherché par Henri et Georgette MORFIN, nécessaire au principe de sélection naturelle : celui de l'auto-catalyse relationnelle des émergences au sein des grands systèmes agoriques.


Notes :


  1. ensemble des traces matérielles et immatérielles de la mémoire d'une personne, d'un couple, d'un groupe, d'un événement, d'une civilisation : mis en évidence par André-Marie Ampère.
  2. André-Marie Ampère a également identifié par ailleurs la cybernétique comme la gouvernance autonome des choses.